C’est à onze ans que j’ai découvert Montréal pour la première fois. À l’époque, je n’y avais fait qu’un bref passage lors d’un road-trip au Québec avec mes parents. C’était en hiver, il faisait froid, je me souviens que nous étions heureux d’être là, tous les trois, mais pour cette partie du voyage dans la ville de Montréal, ça s’arrête là, les souvenirs m’ont échappé. C’est donc avec un oeil totalement nouveau que j’ai (re)découvert cette ville avec Franck et pas pendant l’hiver cette fois mais, pendant la plus belle des saisons : l’automne et son explosion de couleurs.

Montréal est une ville moderne, dynamique avec un immense réseau souterrain. Même lorsqu’on est adepte de nature et de grands espaces, il est difficile de ne pas tomber sous le charme de Montréal, une ville où il fait bon vivre, tout simplement.

Dans cet article, on vous partage nos 2 jours passés à Montréal, de quoi vous inspirer pour les choses à faire et à voir. On vous dévoile également quelques bonnes adressesmanger plein son ventre (cela veut dire bien manger en parlure locale).

CANADA | QUE FAIRE ET QUE VOIR À MONTRÉAL EN 2 JOURS ?

1/ FLÂNER DANS LES ALLÉES DU MARCHÉ JEAN TALON

Ce marché, ouvert au début des années 30, est l’un des plus grands marchés d’Amérique du Nord et dès les premières minutes, on comprend pourquoi. Il regorge d’immenses étals tous plus colorés les uns que les autres : fruits et légumes en tous genres, produits locaux, fleurs et j’en passe. Ce qui est frappant sur ce marché, c’est la minutie avec laquelle chaque marchand aménage et décore son stand. Un vrai régal pour les yeux mais aussi pour les papilles puisque de nombreuses dégustations sont proposées au gré des allées.

Vous trouverez le marché Jean Talon dans le quartier de la Petite Italie. Métro Jean Talon. Le marché est ouvert tous les jours.

2/ ALLER À LA CHASSE AU STREET ART DANS LE QUARTIER DES SPECTACLES

C’est en rejoignant le métro depuis notre hôtel que nous nous sommes rendu compte de la place qu’occupe le street art à Montréal. Ce ne sont pas de simples tags mais des fresques immenses peintes à tous les coins de rues. Vous n’aurez aucun mal à les trouver dans le quartier des spectacles.

3/ MANGER DANS UN PUB VIETNAMIEN

La street food made in Vietnam s’invite au Red Tiger, un pub Vietnamien situé au coeur du Village de Montréal. L’accueil est cool, à coup de « salut, ça va ? » . On vous conseille la table du fond, face au bar jaune canari et à son immanquable néon qui signifie : « plus on est de fous plus on rit ». Les plats sont savoureux, frais, cuisinés à la commande et sous nos yeux.

4/ SE PROMENER DANS LE VIEUX MONTRÉAL

Lors de notre passage à Montréal, nous avons arrêté de compter les rues et ruelles, monuments et immeubles en travaux, tellement il y en avait. Ce qui est certain c’est qu’un échafaudage et un marteau piqueur dénaturent assez facilement un joli paysage. Mais avec son charme, ses ruelles pavées et ses devantures à l’ancienne, le vieux Montréal à semble-t-il fait de la résistance face à ces gros engins et nous avons pu nous y frayer un chemin. Aucun autre quartier de la ville ne ressemble à celui-ci. Passage obligé !

5/ ALLER FAIRE UN TOUR AU CENTRE DE COMMERCE MONDIAL DE MONTRÉAL

Un endroit qui m’intriguait depuis que je l’avais repéré sur la toile. Extérieurement, le bâtiment ne paye pas de mine mais lorsque l’on passe la porte d’entrée, on découvre un lieu immense et incroyablement beau. On croirait qu’une ville a été construit au coeur d’un vieux bâtiment. Il s’agit en fait d’un lieu d’affaires qui regroupe bureaux, hôtels, magasins et restaurants.

6/ DEGUSTER LE SIROP D’ÉRABLE SOUS TOUTES SES FORMES

Saviez-vous qu’il existe plusieurs qualités de sirop d’érable ? Nous l’avons appris en rentrant dans cette boutique : Délices Érable & Cie. La classification se fait du plus clair, qui est aussi le plus délicat, au plus foncé dont le goût est bien plus prononcé. Dans cette boutique on nous apprend des choses mais pas seulement ! On nous propose de déguster le sirop sous différentes formes : beurre de sirop d’érable, biscuits ou encore gaufrettes et bien d’autres gourmandises encore.

7/ ADMIRER LA VUE DEPUIS LE BELVÉDÈRE DU MONT ROYAL

Perché sur une colline, le belvédère du Mont Royal est sans aucun doute le meilleur spot pour admirer le centre-ville de Montréal d’un bout à l’autre. Le mieux est d’y aller tôt le matin pour admirer le lever du soleil et éviter les cars de touristes. Nous y sommes arrivés vers 9h… déjà trop tard pour l’heure dorée mais suffisamment tôt pour la tranquillité !

8/ SALUER LES ÉCUREUILS DANS LE PARC DU MONT ROYAL

Le Parc du Mont Royal est le poumon vert de Montréal. Y pénétrer c’est se reconnecter à la nature, loin de l’effervescence et de l’agitation du centre-ville. On se laisse guider le long des sentiers en entendant le chant des oiseaux, le bruit des feuilles dans les arbres et le craquement du bois sous nos pas. On s’émerveille devant le nombre incalculable d’écureuils qui cherchent des noisettes, qui jouent les uns avec les autres. Grassouillets comme ils sont, on ne peut que se dire qu’ils ont trouvé leur petit coin de paradis.

9/ DÉAMBULER DANS LE QUARTIER MILE- END

À Mile-End on se sent bien, on est charmé. D’ailleurs, l’ambiance n’est pas sans rappeler certains quartiers de New York. Mile-End a été façonné par différentes communautés dont on retrouve toujours les influences, notamment en matière de gastronomie.

10/ ENGLOUTIR UN BAGEL AU FAIRMOUNT BAGEL

Il existe 2 adresses incontournables où déguster des bagels dans le quartier de Mile-End. Tester les 2 en 48h n’aurait pas été très raisonnable. Nous avons donc jeté notre dévolu sur Fairmount Bagel. Effectivement ils sont délicieux, exquis, succulent ! En revanche, nous avons été surpris qu’ils ne soient pas garnis. On les commande bruts et c’est à nous de les garnir ensuite. Un peu pris au dépourvu et ayant vraiment faim à ce moment-là, nous les avons mangés nature. Il paraît qu’il faut absolument les tartiner de Philadelphia. Vous testerez pour nous !

Ce qui est drôle à Montréal, c’est qu’il n’y a pas de monument tel que la Tour Eiffel à Paris ou encore la Statue de la Liberté à New York. Avant d’y venir, nous n’avions pas d’image particulière en tête et après y être allés, on en a plein mais aucune ne se démarque des autres. Montréal c’est un tout, une ambiance dont il est possible de s’imprégner en seulement deux ou trois jours. J’espère que cet article vous inspirera et vous aidera à sortir un peu des sentiers battus afin de découvrir les différentes facettes de Montréal.

IMG_1139   Auteur : Alisson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *