Kyoto est notre coup de coeur. Nous y découvert un autre visage de ce Japon boule à facettes. Traditions et modernisme décrivent parfaitement cette petite perle du Japon. La ville regorge de temples, de sanctuaires, de magasins, de restaurants et possède un atout de taille : c’est ici que l’on trouve la plupart des geishas du pays. Après un début de séjour plutôt marathon, nous avons pris le temps de découvrir cette ville bien plus respirable que Tokyo. Nous vous conseillons d’y passer plusieurs jours, de prendre votre temps, de la visiter dans les moindres recoins… Vous tomberez forcément sous son charme.

QUE VOIR ET QUE FAIRE À KYOTO EN 4 JOURS ?

 

VISITER FUSHIMI-INARI : LE TEMPLE AUX TORII
C’est certainement l’un des endroits les plus photographiés du Japon. On voit le temple dans tous les guides et les blogs de voyage. Initialement dédié à Inari, la déesse du riz, ce temple est aujourd’hui un lieu de culte et de prières pour les Japonais qui viennent demander richesse et réussite. Un petit conseil, arrivez très tôt le matin pour profiter de la sérénité du lieu. Si vous êtes motivés, et nous vous conseillons de l’être car la promenade est superbe, traversez le sanctuaires sur 4 km et atteignez le sommet du Mont Inari pour admirer Kyoto vue d’en haut.

SE PROMENER AU COEUR DU MARCHÉ NISHIKI
Il s’agit du marché le plus répfréquenté de la ville. Si vous avez une petite faim, vous y trouverez votre bonheur. Les concombres marinés aux sésames et présentés sur des pics à brochette sont excellents. Vous y trouverez également quelques échoppes pour l’achat de vos souvenirs.

JAPON

VISITER LE KINKAKU-JI
Situé au nord-ouest de Kyoto, le Pavillon d’Or ne ressemble à aucun autre temple. On le découvre flottant sur l’étang, au bout d’une allée ombragée, bordée d’arbres. Ses parois recouvertes de feuilles d’or se reflètent dans l’eau. Le spectacle est encore plus envoûtant au coucher du soleil. Derrière le pavillon, de minuscules ilots ont été disposés selon les règles du jardin zen.

TRAVERSER LA BAMBOUSERAIE D’ARASHIYAMA
Endroit très agréable à l’abri du soleil. Les bambous, immenses et en nombre, se dressent vers le ciel tout au long d’un chemin parfois/souvent encombré de touristes.

DÉAMBULER DANS LES RUELLES DE GION 
Il s’agit du quartier le plus célèbre de Kyoto. C’est ici, à Gion Corner, que sont regroupées les maisons de thé traditionnelles dans lesquelles officient les gesihas. Gion est LE repère des geishas et des maïkos. Nous nous sommes beaucoup renseignés sur elles et elles ne sont plus très nombreuses à exercer ce métier. Il est donc parfois difficile de les trouver. Découvrez Notre article sur ces femmes mystérieuses, on y dévoile trucs et astuces pour maximiser vos chances de les croiser.

VISITER LE KIYOMIZU-DERA
Cet ensemble de temples est accessible à pied, en traversant le quartier traditionnel de Kyoto : Gion. Perdez-vous dans les ruelles, entrez dans les magasins de souvenirs, goûtez la glace traditionnelle au thé vert… Plongez-vous dans le Kyoto d’antan. Votre parcours jusqu’au Kiyomizu-Dera sera ponctué de nombreuses tentations et vous retardera dans votre but. Prévoyez donc un peu de temps en plus.

Une fois arrivé à destination, admirez l’architecture du bâtiment principal, monté sur pilotis. Suivez ensuite le chemin tracé qui vous conduira à la Fontaine de Jouvence. Si vous en avez la patience (pas comme nous), faites la queue, buvez l’eau sacrée, vous connaîtrez peut être longévité et bonne santé.

OÙ DORMIR À KYOTO ?


L’hôtellerie à Kyoto coûte chère mais nous avons dénichez un petit hôtel vieillot bien placé, à quelques minutes de marches de plusieurs centres d’intérêts. 

Econo inn Kyoto
Petit hôtel vieillot mais très propre. Le petit déjeuner est inclus. Comptez 22€ la nuit. Sa situation est idéale, il est situé entre la gare principale et l’artère animée du centre. ⇒ Econo inn Kyoto


OÙ MANGER À KYOTO ?

×L’omelette fourrée au riz, vous connaissez ? et bien pas nous jusqu’à ce que nous tombions sur cette excellente adresse à Kyoto ! Tous les plats du Café et curry Sakakura sont préparés à base de curry. On a choisi une omelette locale avec du riz à l’intérieur, étrange non ? Un vrai régale !  ⇒ Café & Curry Sakakura.

Le restaurant Gyoza Hohei : notre coup de coeur fooding du séjour. Les gyoza sont succulents et les accompagnements (concombres sauce sésame, salade de pommes de terre…) le sont tout autant. Attention, victime de son succès, il faudra prévoir un léger temps d’attente une fois votre nom inscrit sur le tableau à l’entrée. ⇒ Gyoza hohei.

 

Kyoto est l’étape que nous avons préféré durant notre voyage. C’est une ville aux multiples atouts. Elle est moderne mais il subsiste encore tout un mode de vie traditionnel visible partout dans la ville. C’est une étape plus qu’incontournable lors d’un séjour au Japon.

 

IMG_1139   Auteur : Alisson

Pas de commentaire

  1. Bravo ! J’adore votre blog. Je suis en train d’organiser mon prochain voyage pour le Japon et vos articles m’inspirent beaucoup. Vos photos sont également magnifiques, continuez comme ça !

      1. 3 semaines en mai. Pour l’itinéraire on commence à être au point même si on sait qu’on ne pourra pas tout faire. On pensait faire 1 semaine à Tokyo, 4 jours à Kyoto, 2 jours Osaka. Et bien sûr des étapes à Nikko, Kamakura, Nara, Hiroshima et Miyajima. Si vous avez des conseils sur l’itinéraire je suis preneuse ! 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *