12 ans que nous sommes ensemble et 12 voyages à New York. Franck n’y était pas allé depuis fin 2015 alors il a fallu y remédier. Mi-octobre 2018, nous y avons séjourné quelques jours avant de reprendre l’avion vers la Côte Ouest pour y faire un road-trip dans l’Utah et en Arizona. Trois jours à arpenter les rues de New York pour nous réimprégner de son bruit, de ses sirènes, de ses odeurs et de sa foule qui lui sont propres. Mais alors, vous vous demandez surement ce que l’on peut encore y faire après 12 venues ?! C’est pour cette raison que j’ai rédigé cet article, sur cette ville qui me fascine, et qui me rend euphorique dès qui j’y pose un orteil. Outre les grands classiques, il y a un tas de choses à voir hors des sentiers battus ou même dans les coins les plus connus, selon la période de l’année. New York est une ville en perpétuel mouvement et son renouvellement est réel et visible d’une année sur l’autre ! Dans « Quoi de neuf à New York ? » vous découvrirez en 10 points nos dernières trouvailles et ce, à l’approche d’Halloween.

1. LA MORGAN LIBRARY

En tant que livrophile, j’étais ravie de découvrir la Morgan Library and museum sur Madison Avenue. L’architecture du bâtiment est incroyable et la bibliothèque vraiment magique, digne d’un décor de film à la Harry Potter ! Notez que la visite est gratuite tous les mardis à partir de 15h.

2. LE MANHATTAN BRIDGE

Il est un endroit très connu où nous n’étions encore jamais allés. C’est au bout d’une longue allée pavée bordée par des bâtiments en briques rouges, à l’angle de Washington St. et de Water St., que vous aurez une vue imprenable sur le Manhattan Bridge. Ce spot est très fréquenté mais le cadre tellement typique de Brooklyn qu’il serait dommage de ne pas y aller !

3. LA TERRASSE DE L’EMPIRE STORES

Nous sommes tombés sur cette terrasse complètement par hasard. Nous nous promenions dans le petit centre commercial Empire Stores dans le quartier de Dumbo à Brooklyn et un escalier a attiré notre attention.

Cet escalier a la particularité d’être implanté au milieu de bureaux dont les immenses baies vitrées dévoilent travailleurs et travailleuses dans des espaces de travail très modernes. L’escalier mène jusqu’au toit où l’on découvre une grande terrasse avec vue sur Manhattan, Brooklyn Bridge et Manhattan Bridge. Notre curiosité nous a fait découvrir ce spot canon sans aucun touriste à l’horizon ce jour là.

4. LA FUTURISTE GARE OCULUS

Cela faisait plusieurs années que cette partie du site du One World Trade Center était en travaux. Cette fois, nous avons vu et même foulé l’énorme bâtiment en forme d’ailes d’oiseaux à l’allure très futuriste. Impossible de le manquer puisque l’Oculus est situé entre le musée du 11 septembre et la tour One World Trade Center. Oculus signifie ouverture ronde ou ovale. Pour se rendre compte de sa démesure, je vous conseille d’entrer du côté de Church Street. Oculus c’est d’abord une gare, à laquelle s’ajoute des magasins et un énorme Food Court façon épicerie fine proposant des spécialités culinaires diverses et variées dans un cadre plutôt chaleureux.

D’autres constructions sont en cours dans la zone du One World Trade Center, certaines d’entres elles sont cachées par des toiles ou des fresques géantes et colorées.

5. LA CHORALE DE LA SAINT PAUL’S CHAPEL

C’est également par hasard que nous sommes tombés sur la répétition d’une chorale dans la St Paul’s Chapel. C’est la première fois que nous entrions dans cette église fermée à chacun de nos précédents voyages. Nous avons pu la visiter et assister à la répétion d’une chorale mixte très plaisante. Le son renvoyé dans l’enceinte de l’église à de quoi vous donner quelques frissons. Et puis c’était chouette de voir comment s’organisent les chœurs et les choristes autour du chef de chœur.

6. LA GALERIE DES MURMURES

La Gare de Grand Central Terminal n’est pas une nouveauté mais en faisant quelques recherches, nous lui avons trouvé un secret bien gardé : The Whispering Gallery. Il s’agit d’une très belle arcade dont l’architecture permet de tenir une conversation en chuchotant alors que l’on se trouve à une dizaine de mètres l’un de l’autre, à deux angles opposés. Cette gare est aussi magnifique qu’étonnante !

7. THE ROOF

New York est connu pour ses bars et clubs branchés sur les toits. Le principal attrait de ces endroits est la vue. Vous n’aurez pas de mal à en trouver mais je vous conseille The Roof et sa superbe vue sur Central Park. Vous y trouverez de la place à l’intérieur sans problème mais à l’extérieur, c’est une autre affaire ! La patience sera votre meilleure alliée.


8. LE CROSSFIT

Les box (salles de CrossFit) poussent comme des champignons partout dans le monde. Nous avons choisi de faire notre drop-in à la box d’Hell’s Kitchen, dans le quartier du même nom, à quelques pas de Time Square. CrossFit Hell’s Kitchen est la plus ancienne salle de CrossFit de la ville de New York. Elle a fermé les portes de cette adresse mythique au mois de novembre 2018 pour les réouvrir dans un endroit plus grand, au 361 W 36th St. Le drop-in matinal était bien sympathique et l’équipe aux petits soins. Si ce paragraphe c’est du chinois pour toi, clique ici !

9. LA FOLIE D’HALLOWEEN

Comme je vous le disais en introduction, ce voyage s’est déroulé au mois d’octobre, à l’approche d’Halloween. Malheureusement nous n’y étions pas le jour J mais les quelques jours avant l’évènement ont suffit à réveiller nos âmes d’enfants. Les magasins, restaurants, maisons se parent de toutes sortes d’horreurs : fantômes, squelettes, sorcières et j’en passe. Mais le plus impressionnant reste notre visite dans le Nord-Est de Brooklyn. Des quartiers entiers sont décorés, c’est complètement fou ! Je vous détaillerai notre itinéraire dans un article dédié à Halloween bientôt !

10. BROOKLYN BOHÈME

Brooklyn est un quartier que nous avons longtemps négligé. C’est pourtant ici que beaucoup de choses se passent et que les tendances se créent. Déambuler dans Brooklyn c’est tomber sur des petites boutiques de créateurs, des cafés cosy et chaleureux ou encore des brocantes et vide-greniers sur les trottoirs. Brooklyn c’est cool, c’est bohème c’est reposant !

DORMIR À NEW YORK POUR PAS TROP CHER ET BIEN PLACÉ

Lorsque nous venons à New York, nous logeons presque tout le temps dans le quartier d’Hells Kitchen, à deux pas de Time Square. Pour ce voyage, nous nous sommes rapprochés de Central Park en logeant dans une auberge de jeunesse que nous recommandons vivement. Elle est bien située, les chambres sont propres, le petit déjeuner est inclus et la nuitée est abordable.

Jazz on Columbus Circle N’hésitez pas à regarder les prix régulièrement car ils varient d’un jour à l’autre. En réservant 3 nuits en chambre privative, une semaine à l’avance, nous avons payé 324€.

Un énième passage riche en découvertes se referme. Il est évident qu’il y en aura d’autres mais surement plus espacés que ces 12 dernières années. J’espère que cette liste non exhaustive vous aidera à intégrer à votre planning quelques points à voir hors des sentiers battus, ou même qu’elle réveillera votre envie de revenir à New York pour la découvrir sous un autre angle.

Auteur : Alisson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *