Qui n’a jamais rêvé de visiter New York ? Dans cet article, on te propose de découvrir New York à travers notre regard, dans un top 15 hors des sentiers battus, sans oublier les incontournables. La grosse pomme est une ville verticale, démesurée, étourdissante, qui grouille de monde. Dit comme ça, elle a de quoi en repousser plus d’un. À première vue, New York attire toujours plus de voyageurs. Mais alors, pourquoi cet engouement ?

Pour nous, New York est associée à une atmosphère unique, faite de repères olfactifs propres. Un melting-pot fascinant, un bruit ambiant sur fond de hip-hop auquel on s’habitue, des odeurs partout qui éveillent des petites envies sucrées et salées à longueur de journée, un accent américain chantant qui souvent, nous fait sourire… Et j’en passe ! En résumé, on adore New York pour ses bonnes ondes et son énergie inépuisable. New York se vit et se ressent !

Sommaire de l’article :

Visiter New York hors des sentiers battus

Visiter New York et ses lieux incontournables

Carnet pratique pour préparer ton voyage

Bonne lecture !

times square New York

VISITER NEW YORK : SORTIR DES SENTIERS BATTUS

1) ROOSEVELT ISLAND

Comment venir à Roosevelt Island ?

Roosevelt Island est située entre Manhattan et le Queens, sur l’East River. L’originalité de cette île, outre son histoire, réside dans la façon d’y accéder. Pour y venir, tu as 2 options. La plus classique : le métro (ligne F, arrêt Roosevelt Island). Ou la plus originale : le téléphérique (gare proche de la station de métro Lexington Av/59 St). La traversée en cabine dure seulement 3 minutes, mais permet de passer un court moment suspendu avec une très belle vue sur l’Est et le Sud de Manhattan.

Pas besoin d’acheter un billet spécial pour prendre la cabine, la metrocard permet de faire le trajet.

Que faire à Roosevelt Island ?

Roosevelt Island offre une véritable bouffée d’oxygène dans un petit écrin de verdure apaisant, loin de la frénésie de Manhattan. Parmi les immanquables : la promenade dans le Franklin D. Roosevelt Freedoms Park avec vue sur Manhattan. Le Smallpox hospital, un bâtiment sur lequel la nature a repris ses droits depuis son abandon dans les années 50. Au milieu du 19e siècle, étaient isolés ici les malades de la variole, et il se dit que cet endroit serait le plus hanté de New York ! Le phare de Blackwell Island au nord de Roosevelt Island. L’Octagon Tower qui abritait un hôpital psychiatrique réputé pour maltraiter les patients.

2) WASHINGTON SQUARE PARK

Washington Square Park se trouve à proximité d’NYU (l’Université de New York), dans Greenwich Village. Généralement, les voyageurs ne font qu’y passer. Ainsi, ils font le tour de la fontaine, prennent quelques clichés de l’Arche qui n’est pas sans rappeler notre Arc de Triomphe, puis s’en vont. Moi, je te conseille de t’y poser un moment pour t’imprégner de l’atmosphère unique qui se dégage du lieu. À coup sûr, on viendra t’aborder et ce sera l’occasion de faire un brin de causette avec un New Yorkais… plus ou moins farfelu. Dans ce parc, tout le monde se côtoie en harmonie. Il y a les étudiants avec leur look détonnant, les musiciens, les artistes, les voyants, les marginaux, les joueurs d’échecs, les travestis, les fumeurs en tout genre… Washington Square Park concentre à lui seul l’incroyable melting-pot New Yorkais. J’adore me poser ici et photographier ce tout.

3) SQUIBB PARK BRIDGE & PIER 2

Situé dans le quartier de Brooklyn Heights, le Squibb Park te mènera à travers un pont suspendu et loin de la foule, jusqu’à l’une des plus belles vues de Manhattan : la skyline. Une fois au bout de la passerelle, part à gauche en direction du Pier 2 et découvre le célèbre terrain multisports et sa superbe vue sur Manhattan.

Le conseil des Oiseaux Voyageurs : si comme Franck, l’envie te prend, n’hésite pas à aller voir les joueurs sur le terrain pour leur demander de jouer avec eux.

4) LE WINTER GARDEN ATRIUM & BATTERY PARK CITY GREENWAY

Juste en face du site des tours jumelles, devenues aujourd’hui la tour One World Trade, se trouve le Winter Garden Atrium. Je te conseille de traverser ce bâtiment pour admirer sa magnifique verrière et sa belle lumière qui se diffuse sur d’immenses palmiers. Puis de ressortir par la porte opposée. Là, tu seras dans le Battery Park City, point de départ d’une agréable promenade le long de l’Hudson river avec une vue imprenable sur le New Jersey.

5) UNION SQUARE GREENMARKET

Le Greenmarket de Union Square a ouvert en 1976 avec seulement quelques agriculteurs. Aujourd’hui, sa renommée est mondiale et les stands foisonnent. Ce marché n’a rien à envier à nos marchés provinciaux. On y flâne en plein air, au milieu d’un festival de couleurs et on y trouve une grande variété de produits de qualité et de saison. Ouvert les lundis, mercredis, vendredis et samedis.

6) LITTLE ISLAND

Quand New York ne cesse de se réinventer. Little Island est un tout nouveau parc, monté sur pilotis au-dessus de l’Hudson River. Sa structure est atypique puisqu’elle tient sur pas moins de 280 pilotis végétalisés. Ce nouvel espace vert est gratuit. D’ici, tu admireras l’extrême Sud de Manhattan et le New Jersey sous un angle différent.

VISITER NEW YORK : LES LIEUX INCONTOURNABLES

7) SUMMIT ONE VANDERBILT

L’observatoire du Summit One Vanderbilt fait partie des nouveaux immanquables à New York. La tour, flèche comprise, mesure 427 mètres et offre un panorama incroyable sur Manhattan. La visite se fait selon un parcours, réparti sur 3 niveaux à thème.

La première salle « Transcendance » n’est faite que de miroirs du sol au plafond, donc elle invite à vivre une expérience déroutante et pour peu qu’il y ait du soleil, elle en devient éblouissante (et aussi très chaude). Les grandes baies vitrées dévoilent une superbe vue sur la ville. Le concept est super chouette et très inspirant pour les photos !

La deuxième salle « Affinity » est remplie de ballons argentés gonflés à l’hélium. C’est rigolo, mais on a rapidement passé notre tour tellement la petite salle était blindée.

Ensuite, on prend l’escalator pour atteindre la terrasse avec vue. Et quelle vue ! Le rooftop est exceptionnel et les prix au bar ou à la cafétéria aussi. Cependant, ce n’est pas tous les jours qu’on boit un verre en haut d’un gratte-ciel avec vue sur l’Empire State Building illuminé par les rayons du soleil.

Les conseils des Oiseaux Voyageurs

Les billets d’entrée : réserve tes billets d’entrée à l’avance si tu veux avoir de la place pour le coucher de soleil. L’avantage du créneau 16h30, c’est de pouvoir prendre son temps dans chaque salle avant d’aller admirer le coucher de soleil, en effet, on profite des différentes lumières allant de celle du jour à l’heure dorée, en passant par l’heure bleue, puis la nuit. L’inconvénient c’est le monde. Si tu veux découvrir le Summit dans une ambiance plus calme, opte pour les créneaux du matin, ça ouvre à 9h.

Tarif pour le sunset : 62 $/personne, taxes comprises – Site web

Bon à savoir : profite de chaque salle, car une fois passé à l’étage supérieur, tu ne pourras pas revenir en arrière.

Astuce : les filles, évitez les jupes ou les robes fluides, les miroirs sont partout, y compris au sol !

8) THE VESSEL

À l’origine, il était possible de monter au sommet de ce nouveau building à l’architecture tape à l’œil, faite d’acier, de cuivre et de béton. Quoi que… il y avait quand même 2500 marches à gravir. Depuis quelques mois, à cause de plusieurs accidents, il n’est plus possible d’y monter. Néanmoins, tu peux y rentrer gratuitement en restant au niveau 0 pour admirer la structure de l’intérieur. Ouvert de 10h00 à 21h00.

Le conseil des Oiseaux Voyageurs : une fois à l’intérieur du building, positionne toi au centre et lève la tête !

9) LA SKYLINE & ALENTOURS

La Skyline est l’un de nos endroits préférés à New York. La promenade est agréable et la vue superbe ! Aux alentours, tu peux flâner dans le quartier bobo de Dumbo et faire un tour au Time Out Market. En allant au dernier étage, tu pourras admirer l’île de Manhattan sous un angle différent.

Le conseil des Oiseaux Voyageurs : si la météo est belle, tu peux acheter un sandwich au homard chez Luke’s Lobster situé en dessous du pont de Brooklyn puis le déguster en admirant la skyline.

10) BROOKLYN BRIDGE

Traverser le pont de Brooklyn à pied est une expérience unique et gratuite ! Le pont fait 2 km et relie l’île de Manhattan à Brooklyn en passant au-dessus de l’East river. Pour te rendre sur le Brooklyn bridge depuis Manhattan : lignes 4, 5 ,6 : station Brooklyn bridge – City Hall ou les lignes J, Z : arrêt Chambers St.

11) CENTRAL PARK

Le poumon vert de la ville est un endroit plein de vie. Coureurs, cyclistes, adeptes de rollers, de yoga, de botanique… Les artistes, les dogs sitters, les touristes, tout le monde se croise dans le plus grand des silences, dans un cadre verdoyant qui nous coupe totalement de l’agitation de la ville.

Le conseil des Oiseaux Voyageurs : si tu veux faire le tour du parc, je te conseille de louer un vélo ou encore, de le découvrir à pied. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il est très grand et il y a beaucoup de choses à y découvrir. On peut facilement y passer la journée.

Parmi les incontournables à faire dans Central Park : Bow bridge, Bethesda Terrace, Jacqueline Kennedy Reservoir, Sheep Meadow (pour y déjeuner par exemple).

12) EMPIRE STATE BUILDING, TOP OF THE ROCK & ONE WORLD OBSERVATORY

J’ai regroupé ces 3 lieux mythiques que l’on pourrait qualifier de big 3 des observatoires hauts perchés !

L’Empire State building

Gratte-ciel le plus haut de New-York durant des décennies, est le plus emblématique de New York. L’observatoire se trouve au 86ème étage, en extérieur, et offre une vue à 360° sur Manhattan.

Top of the Rock

C’est notre chouchou ! Son observatoire est sans grilles et sans vitres. Les vues sur l’Empire State Building et Central Park sont sensationnelles, tout comme le coucher du soleil.

One World Observatory

C’est l’observatoire le plus haut de la ville, au sein du bâtiment le plus haut des Etats-Unis. Dans le quartier Financial District, il est bâti sur l’ancien site des tours jumelles, qui regroupe plusieurs monuments à la mémoire des victimes du 11 septembre 2001. Le quartier est chargé d’émotion. Bien sûr, l’observatoire est superbe, mais ce qui se trouve autour l’est tout autant, à l’image du mémorial, en lieu et place des tours détruites représentées par 2 bassins. Le musée est également à faire.

13) ELLIS ISLAND & LA STATUT DE LA LIBERTÉ

Est-ce bien nécessaire de rappeler cette icône dans la liste ? Pas vraiment ! En revanche, un petit mot pour Ellis Island, souvent mise de coté, alors qu’elle est l’essence même de New York. De 1882 à 1924, elle voit passer 16 millions de migrants, espérant rentrer sur le sol Américain. Cela a été le cas pour 80% d’entre eux. Le passage par Ellis Island permet de comprendre l’histoire de New York, son melting-pot et ses quartier bien distincts : le quartier chinois, italien, juifs…

14) HIGHLINE & CHELSEA MARKET

La Highline de Chelsea est une ancienne ligne de train. Elle a été transformée en un parc suspendu très agréable qui ne cesse de s’agrandir. L’endroit promet une chouette balade dans un environnement végétalisé ponctué de curiosités et de jolis points de vue sur Manhattan.

Le conseil des Oiseaux Voyageurs : fait un tour au Chelsea Market avant de monter sur la Highline. C’est un marché couvert à l’atmosphère tamisée originale puisqu’il a été aménagé dans une ancienne biscuiterie. Tu peux par exemple, y acheter une pâtisserie et la déguster sur un transat de la highline !

15) LES RUES & LES QUARTIERS DE NEW YORK

Il m’était impossible de terminer cet article sans un mot sur l’atmosphère New Yorkaise ! Comme je le disais en introduction, New York possède une ambiance unique et différente à chaque coin de rue, dans chaque quartier. Imprègne-toi ! Prends le temps d’observer les façades, les buildings et le ciel qui s’y reflète, arrête toi pour écouter les musiciens et les chanteurs de rues, regarde les danseurs… Compare les contrastes architecturaux : par exemple, on a vu dans Greenwich Village ce qui ressemble à un château-fort sur le toit d’un immeuble.

Les quartiers d’intérêt

  • Downtown : Battery Park, Battery Park City, Wall Street, Tribeca, Chinatown, Little Italy, Soho, Greenwich village, Meatpacking district, Chelsea, Flatiron district
  • Midtown : Theater district, Hell’s Kitchen
  • Uptown : Upper Westside, Harlem
  • Brooklyn : Dumbo
  • South : Coney Island

Pour en savoir plus sur que faire et que voir dans les différents quartiers de New York, je t’invite à découvrir ce site.

VOYAGE À NEW YORK : CARNET PRATIQUE

Quand venir à New York ?

New York se visite facilement toute l’année. Seulement, pendant les mois d’hiver, il fait très froid et le vent est glacial. Après y avoir voyagé plusieurs fois, et à toutes les saisons, nous avons une préférence pour les mois d’avril et de septembre. Le mois de décembre permet de vivre une belle expérience, au rythme de la magie de Noël.

Comment venir à New York ?

Le trajet aller dure environ 7h40 et le retour 6h30. Il est possible, selon la période, de trouver des billets d’avion AR pour 400 à 500 €. Avec l’inflation de ces derniers mois (2022), je dirais qu’ils sont actuellement aux alentours de 700 à 800 €.

Quelles sont les formalités d’entrée à New York / Aux USA ?

Pour entrer sur le territoire, il te faudra une autorisation appelée ESTA, cela t’exempte d’un visa. Tu peux faire ta demande à l’avance sur le site officiel : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/ Tarif : 21 € – Durée de validité : 2 ans. N’oublie pas qu’il te faut un passeport électronique ou biométrique pour pouvoir voyager aux États-Unis.

Concernant la Covid-19, il faut un schéma vaccinal complet (2 doses). Quelques jours avant ton départ, la compagnie aérienne t’enverra un mail avec un formulaire à remplir et à imprimer.

Où dormir à New York ?

Il y a du choix et pour tous les prix. Inflation ou pas, à New York, l’hôtellerie coûte chère et les hôtels sont souvent vieillots. On a l’habitude de loger dans le quartier de Hell’s Kitchen, voire de Times Square. Voici la liste des hôtels dans lesquels nous avons déjà séjourné : Edison, The Pods, The Row NYC, Mela Hotel, The New Yorker. À part The Row NYC et The Pods, ils mériteraient tous un bon coup de lessivage. En réalité, ils sont suffisants car avec les journées bien remplies, on ne fait que passer pour dormir.

Quel budget prévoir ?

Quand on a commencé à voyager ici, en changeant 500 €, on avait 750 $. Avec la chute de l’Euro cette année (2022), en changeant 500 € et bien on a 500 $ voire moins… Tout a augmenté : le prix des billets d’avion et de l’hôtellerie, le prix des visites, des restaurants, de la nourriture, du métro…

Simulation au 1er Octobre 2022 pour 2 personnes :

Billets d’avion AR avec 1 bagage en soute + 7 nuits dans un hôtel moyenne gamme = 3840 €.

Sur place, les entrées des monuments iconiques ne coûtent pas moins de 40 $ (voire 50 $).

En résumé, voyager à New York en ce moment avec un taux de change historiquement bas, coûte très cher.

Le conseil des Oiseaux Voyageurs : voyager pendant les mois d’hiver coûte moins cher. Le prix des hôtels sur les comparateurs varient chaque jour, il faut surveiller les meilleurs tarifs. Regarder les tarifs plusieurs mois à l’avance.

Comment venir à Manhattan depuis l’aéroport JFK en 45 minutes ?

  1. Depuis le terminal : prendre le AirTrain jusqu’à l’arrêt Sutphin Blvd-Archer Av-JFK Airport. Tarif : 8 $
  2. Prendre le métro : ligne E direction Manhattan. Si tu séjournes aux alentours de Times Square, descendre à 42 st / Port Autorithy bus terminal.

Le métro

New York se visite à pied. On avale les kilomètres sans même s’en rendre compte. Nous sommes quand même amenés à prendre le métro de temps en temps. Le plus avantageux est d’acheter le 7-day Unlimited pass pour 33 $, pour un accès illimité pendant 7 jours.

Penser à…

  • Prendre un adaptateur électrique, les prises ne sont pas les mêmes qu’en France
  • La multiprise à brancher sur ton adaptateur. Pratique pour charger plusieurs appareils en même temps
  • Désactiver l’itinérance des données cellulaires de ton téléphone
  • Utiliser le wifi gratuit presque partout dans la ville
  • Laisser des pourboires aux serveurs dans les restaurants
  • Ajouter les taxes au prix de tes achats. Comme c’est assez compliqué de s’y retrouver, je vais t’aider à y voir plus clair :

Ton total est inférieur à 110$ : pas de taxes. Supérieur à 110$ mais aucun article ne coûte plus de 110$ : pas de taxes. Supérieur à 110$ avec un des produits qui coûtent ce prix là ou plus : taxes de 8,875% sur l’article à 110$.

Merci d’avoir lu cet article et bon séjour à New York

Pour conclure, j’espère que cet article t’a plu car j’ai cherché à créer un contenu inspirant, qui change de ce qu’on a l’habitude de trouver sur New York. Bien entendu, les classiques étant immanquables, il m’était impossible de ne pas les mentionner dans la liste. En effet, nous connaissons très bien NYC puisque nous y avons voyagé une bonne dizaine de fois. En y revenant après 4 ans, j’avais peur de ce que j’allais y trouver. Le Covid étant passé par là et le contexte mondial actuel n’aidant pas, je craignais de trouver une ville changée avec beaucoup de pauvreté et de misère. Effectivement, cela se ressent un peu partout sur Manhattan, et le traumatisme collectif lié à la pandémie est bel et bien présent; il faut dire qu’ils ont pas mal morflé. En revanche, j’y ai bien retrouvé mes repères et l’énergie que j’aime temps.

New York vit et se renouvelle sans cesse, cette ville est définitivement unique !


Je t’invite à découvrir nos autres articles pour préparer ton voyage à New York.


Une reportage réalisé en collaboration avec Hubside et Havas Voyage.

  • Épinglez nos affiches sur notre voyage à New York sur Pinterest :

Si tu as apprécié cet article, n’hésite pas à le partager, à lui mettre une note ou un commentaire sympa

Note : 5 sur 5.

IMG_1139   Alisson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *