Comment aller à l’île aux Cerfs à Maurice ? Et si tu partais à la découverte du plus beau lagon de l’île Maurice. L’île aux Cerfs fait partie des incontournables à découvrir lors d’un voyage au pays du dodo. Je l’ai découverte pour la première fois il y a 15 ans. J’avais le souvenir d’une île sauvage, à la Robinson Crusoé. Pour être honnête, aujourd’hui, elle n’est plus si sauvage : on y vient en masse, on peut y pratiquer des activités ou encore, s’allonger sur des transats. Bien loin de l’état sauvage dans laquelle je l’avais quitté il y a plusieurs années, elle n’en reste pas moins une île carte postale dont il serait dommage de se priver !

Dans cet article, je te dévoile comment aller à l’île aux Cerfs, avec qui faire ton excursion et ainsi profiter au maximum de ta journée au paradis, loin de la foule qui s’y presse.

Bonne lecture !

mer turquoise ile aux cerfs ile maurice

UNE JOURNÉE À l’ÎLE AUX CERFS : INFORMATIONS ET CONSEILS

Pourquoi l’île aux cerfs s’appelle comme ça ?

L’île aux Cerfs se trouve dans le lagon de Trou d’Eau Douce, à l’Est de l’île. On l’appelle ainsi tout simplement parce qu’à une époque, il y avait des cerfs. Les locaux chassaient le cerf pour se nourrir en cuisinant le fameux “kari cerf” (curry de cerf). Je te recommande de goûter ce plat lors de ton séjour. 

Comment aller à l’Île aux Cerfs ?

Plusieurs options possibles : catamaran, bateau rapide ou encore bateau pas super rapide. 

  • Le bateau rapide est idéal si tu veux aller à l’essentiel, c’est-à-dire atteindre l’Île aux Cerfs en seulement quelques minutes. Un peu comme un taxi, il t’emmène et te ramène.
  • Le catamaran promet une journée très agréable. La vie à bord : lente, chill et festive. On en revient avec de beaux souvenirs (et quelques coups de soleil). Les 2 seuls bémols : la fréquentation et la taille du bateau qui ne peut pas aller partout.

    Aller à l’Île aux Cerfs en catamaran est un classique et donc un business bien rodé. Tu ne seras pas tout seul sur le bateau. Ensuite, de par sa taille, le catamaran ne peut pas s’approcher de la cascade de Grande Rivière Sud Est, ce qui n’est pas le cas des bateaux plus petits.
  • Pour avoir testé les 3 options, “le bateau pas super rapide” est vraiment la plus chouette des journées ! C’est de cette option dont je vais te parler dans cet article.
lagon ile aux cerfs maurice

Par quelle agence passer pour réserver sa journée à l’Île aux Cerfs ?

Nous fuyons au maximum le tourisme de masse alors, ce n’est pas une agence que je vais te donner, mais un contact. Steeve (prononcé « isteeve » à Maurice…. Va savoir…) propose une excursion au départ du camp des pêcheurs de Grande Rivière Sud Est. 

Bon à savoir, il faut se méfier, ce n’est pas toujours le cas à Maurice :

C’est un tour officiel. Steeve possède un bateau déclaré. Une licence lui a été délivrée pour transporter les touristes, et ainsi proposer cette excursion à l’Île aux Cerfs (et ailleurs en mer). 

Pourquoi faire appel à Steeve ?

Steeve est un pêcheur qui connaît la mer comme sa poche. Il propose une excursion familiale et nous invite à la contemplation et à la douceur de vivre le temps d’une journée. Il nous partage ses connaissances et son savoir avec un sourire et une bienveillance sincère. Puis, il nous mène là où les autres ne vont pas. De cette manière, on découvre un côté plus sauvage et moins bling-bling de l’Île. 

Comment contacter Steeve ?

Tu l’as sûrement compris, ici, on favorise l’authenticité au business et, avec Steeve, nous ne sommes pas à l’ère du 3.0. Du coup, il faut le contacter sur son portable, par Whatsapp : 00230 59312478

Comment se déroule l’excursion ?

Sans trop te spoiler, je vais te donner les grandes lignes et te partager quelques images de cette très belle journée. Le départ se fait aux alentours de 9h30. On fait connaissance avec Steeve dont le sourire, communicatif, nous met à l’aise tout de suite. 

Premier arrêt : l’observation du Zako Moris (Macaque Mauricien)

Le Macaque n’est pas une espèce endémique de Maurice, mais on le trouve dans différentes régions de l’île et notamment le long des berges de Grande Rivière Sud Est. Curieux, peu farouche et surtout à la recherche d’offrandes, il se laisse approcher facilement. Attention tout de même, il reste un animal sauvage et possiblement imprévisible et agressif.

En revanche, depuis le bateau, tu ne risques rien, les Zako viendront, tels des experts du chapardage, attraper le morceau de banane que tu leur tendras avant de retourner illico sur leur branche.

Deuxième arrêt : la cascade

Petit trésor caché, la cascade de Grande Rivière Sud Est se trouve enclavée dans un décor digne du Livre de la jungle. Avec ses 34 km, la rivière est la plus longue de l’île. Elle termine sa course dans l’océan indien en passant par la cascade que tu pourras toucher du bout des doigts lors de ton excursion avec Steeve. 

Troisième arrêt : l’apéro avec vue

Après avoir navigué tranquillement dans le lagon, le plus beau de l’île, Steeve nous dégotte un coin tranquille pour profiter d’un apéro composé de petits délices faits maison

Quatrième arrêt : snorkeling time

Avant la pandémie, nous avions découvert un lagon sans vie. C’était vraiment triste à regarder. Les coraux étaient tous morts, tout simplement. En revanche, cette fois-ci, et j’aime l’idée qu’un nouveau cycle durable se soit enclenché, nous avons pu observer une renaissance dans le lagon. Des petites pouces timides, un peu plus de couleurs et beaucoup plus de poissons… Signaux d’un lagon qui commence à reprendre vie et qui a profité de l’absence des touristes, pendant la pandémie, pour se régénérer.


Manuel du bon plongeur 

Les récifs coralliens sont fragiles. Il est important d’en prendre soin, car leur rôle dans la santé de la biodiversité des océans et de notre Terre est primordial. Ce qui signifie qu’ils sont primordiaux pour notre survie. Le tourisme de masse est une mauvaise chose, mais il est possible de cohabiter en les observant respectueusement. Voilà quelques bases simples à appliquer :

  • Ne pas toucher les coraux.
  • Ne pas poser les pieds sur les coraux.
  • Rester en surface pour ne rien abîmer.
  • À l’horizontale : veiller à ne pas toucher les coraux avec les palmes ou les pieds.
  • Ne rien prélever dans l’océan, chaque chose à son rôle à jouer.
  • Ne pas nourrir les poissons.
  • Trouver une crème solaire compatible avec les océans et la vie sous-marine.
  • Ramasser les déchets sur ton passage.

Cinquième arrêt : l’Île aux Cerfs

Voilà le moment tant attendu de cette excursion. Comme je te le disais dans l’introduction, l’île à grandement changée et est passée de l’état sauvage à l’état surpeuplé de touristes et d’infrastructures en tout genre. Mais pour toi qui viens pour la première fois, tu seras, sans aucun doute, émerveillé.

Astuce pour trouver le calme :

Pour profiter davantage de ton break au paradis, je te conseille de t’éloigner du débarcadère. Dépasse le bar, les transats, continue le long de la plage, passe par-dessus les roches volcaniques empilées et, trouve un peu plus loin, ton petit coin tranquille, sans personne.

lagon ile aux cerfs maurice

Sixième arrêt : le déjeuner face à la mer

Contrairement au catamaran, avec “le bateau pas super rapide” de Steeve, on débarque sur une petite plage à l’heure du déjeuner. La table, face à la mer et limite les pieds dans l’eau, est prête. Il n’y a plus qu’à profiter du festin avec vue sur le lagon.

Bon à savoir : le repas est compris dans le prix de l’excursion. On mange bien et copieusement. Après le déjeuner, libre à toi de te baigner ou de te balader aux alentours.

J’espère t’avoir aidé à savoir comment aller à l’Île aux Cerfs. Si tu es à la recherche d’authenticité et de calme pour cette journée au paradis, je te conseille sans plus attendre, de contacter Steeve. Il se fera un plaisir de te faire découvrir le plus beau lagon de son île.

Dernier conseil, pour profiter pleinement des couleurs du lagon, regarde la météo et réserve ta sortie par un jour de grand soleil.


Contrairement aux idées reçues, l’Île Maurice n’est pas uniquement une destination de farniente. Il y a beaucoup de balades à faire entre terre et mer et, à ce propos, j’y ai consacré un article ! N’hésite pas à aller y piocher quelques idées pour organiser ton séjour !


  • Épinglez nos affiches sur notre voyage à l’Île Maurice sur Pinterest :

Si tu as apprécié cet article, n’hésite pas à le partager, à lui mettre une note ou un commentaire sympa

Note : 5 sur 5.

IMG_1139   Alisson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *